Groupe J/O – Forum Masturbateur Onania

Je suis allé à un groupe J / O qui a eu lieu dans un établissement intéressant où je vis. C’est un endroit dirigé par un homme qui était associé au Corps Électrique. Il fait beaucoup de choses, du counseling aux ateliers de sexe gay.

Après avoir consulté son site Web pendant des années, j’ai décidé d’aller à un atelier de plaisir personnel. Il décrivait comment ce serait une expérience d’apprentissage pour tous les hommes et j’étais intéressé. Après m’être inscrit, j’ai reçu un e-mail de confirmation avec les directions et à quoi m’attendre. Je devais venir tôt et apporter un esprit ouvert.

J’étais pour le moins nerveux, alors j’ai décidé de vérifier l’endroit à l’avance et le week-end avant de descendre dans le bâtiment où se trouve le studio et de le parcourir. C’est une ancienne usine reconvertie en studios pour artistes et petites entreprises et j’ai parcouru les couloirs en regardant ce qu’il y avait là. À l’extérieur du studio se trouvait un babillard avec un contenu similaire au site Web et je savais maintenant où il se trouvait, ainsi que la sortie la plus proche.

La semaine a passé et j’étais toujours nerveux et impatient d’aller au bout. Je me suis retrouvé à l’extérieur du bâtiment et j’ai monté les escaliers jusqu’au studio. En frappant à la porte, j’ai été accueilli par l’hôte et laissé entrer. Je me présente timidement et il m’a montré un petit arrangement de canapés et quelques étagères à livres. Nous nous sommes tous les deux assis et il a essayé de m’engager dans la conversation. Mes réponses ont été brèves car j’étais nerveux. Heureusement, un autre homme est venu et il a engagé une conversation avec lui. Bientôt, un autre devrait se lever et il était temps de commencer.

Il a fait un court discours décrivant ce qui allait se passer et nous a fait signe aux étagères avec des petits pains où nous pouvions ranger nos vêtements. Je me suis dirigé vers le bac le plus éloigné et j’ai commencé à me déshabiller comme si j’étais au Y puis je me suis tourné pour aller dans la partie principale du studio qui avait 8 tapis de yoga disposés en cercle. Je me suis dirigé vers un tapis et j’ai regardé autour de moi les trois autres hommes et l’hôte.

Nous avons commencé comme un cours de yoga en nous étirant debout et où nous sommes bientôt assis par terre. Musique jouée pendant que l’hôte nous guidait. J’ai eu du mal à ne pas regarder les autres, alors j’ai pensé que je me concentrerais sur moi-même et sur les paroles de l’hôte. Nous avons commencé par nous toucher sur tout notre corps et avons évité nos bites. Je n’étais pas vraiment dur ou excité au début, mais nous avons rapidement commencé à nous concentrer sur nos bites.

Je ne m’étais pas masturbé cette semaine-là et je me suis vite retrouvé sur le point d’exploser. J’ai dû me retenir, me détendre et respirer. Quand l’hôte a épuisé l’huile de noix de coco pour utiliser un lubrifiant, je pensais que j’en avais fini. J’ai appliqué l’huile sur ma bite et j’ai apprécié la chaleur. Je me suis retrouvé à regarder les autres hommes pour les voir se frotter et masser leurs bites, je pouvais voir qu’ils étaient chacun dans leur propre monde. Nous avons traversé différents coups et touché des parties de notre corps et bientôt nous nous sommes allongés sur nos nattes.

La musique a changé et nous ferions quelque chose de différent. Cela a duré environ deux heures et je serais dur comme un roc et perdrais mon érection pendant un bref moment et la retrouverais.

Le tempo de la musique a commencé à monter et l’animateur a commencé à amener le groupe à ce qui allait être notre apogée. J’étais tellement prêt pour une libération et quand j’ai eu un autre gémissement, je n’ai pas pu me retenir. J’ai arrêté de caresser ma bite mais il était trop tard, puis j’ai explosé sur tout mon torse. Chaque impulsion était électrique et j’ai ressenti un tel soulagement. L’hôte m’a ensuite recouvert d’une serviette et d’une couverture chaude et je me suis détendu alors qu’il nous parlait.

La musique s’est adoucie et c’était bientôt fini. L’hôte nous a offert l’utilisation de la douche et je l’ai utilisée pour me nettoyer. Quand je suis sorti, lui et moi étions seuls et je l’ai remercié et je me suis habillé et j’étais en route.

Plus tard, je lui ai envoyé un courriel et je l’ai remercié et je me suis excusé de mon manque de conversation. Il a dit qu’il comprenait et m’a encouragé à venir au prochain qu’il tenait dans quelques mois. J’y allais et je m’assurais que je m’étais branlé la veille.

Source: Groupe J/O – Page 3 – Forum sur les Masturbateurs Onania