Histoire de FictionMania: Humilié par maman partie 3

…. Maman commence par fredonner alors qu’elle frotte doucement mes fesses recouvertes de satin.

Ses longs ongles glissent à l’intérieur de ma culotte et jouent de manière taquine

contre mon heinie nu. J’ai bientôt un dur à cuire qui tend le tissu de

ma culotte.

« Oh, tu es une mauvaise baie. Vous étirez votre marque fessée nouveau

culotte. Vous ne voulez pas les gâcher, n’est-ce pas Justin?”  

“Non maman », réponds-je nerveusement, sans tenir compte des implications

de ce que je viens d’accepter.

Maman glisse ses doigts sous la bande de jambe de la culotte et doucement

les tire jusqu’au sommet de mes cuisses. Mon érection repose maintenant fermement sur

haut des cuisses de maman. Maman se penche vers la commode et s’empare de

une petite bouteille d’huile pour bébé. Elle gicle une généreuse aide sur mes fesses

et le frotte dans mon derrière charnu. Comme je saute en réaction à chaque fessée,

J’ai secoué plus fort sur ses genoux. Une partie de l’huile pour bébé fait son chemin

mes joues inférieures et sur ses genoux. J’ai l’impression d’être au sommet d’une nappe de pétrole.

Elle continue de gifler mes fesses exposées avec sa paume. L’effet est

bouleversant. Le glaçage à l’huile pour bébé sur mes fesses provoque chaque fessée

pour intensifier la douleur et le son. Pendant ce temps, chaque fessée provoque mon pénis à

branlez-vous contre l’étau serré mais lisse des cuisses de maman. Je suis au Paradis

et l’enfer à chaque gifle retentissante. Je commence à pleurer, c’est trop

beaucoup-la douleur, le plaisir, la honte atroce et l’embarras.

Alors que j’approche du point de non-retour, elle me camoufle derrière un dernier

le temps et m’ordonne de « scoot ». À ce stade, mes pleurs se sont tournés vers

sangloter. Je saute de ses genoux, et avec mon pénis qui monte et descend et mon

culotte en berne, je cours honteusement vers ma chambre.

par Histoire de FictionMania: Humilié par maman partie 3.